ContactTous nos biensHaut de page
SALON DE L’IMMOBILIER NEUF PARIS
22 mai 2019
Inauguration très réussie du lotissement « la Porte de la Combe »
28 juin 2019

Tout comprendre du PTZ – Prêt à Taux Zéro

Qu’est ce que le PTZ ?

Le PTZ a été mis en place dans le but de faciliter une première accession à la propriété des particuliers. Si vous souhaitez acquérir une résidence principale, vous pouvez cumuler différents avantages.

Avantages du prêt à Taux zéros

  • Vous bénéficiez d’un financement allant jusqu’à 40 %
  • Plafond revu à la hausse par rapport au PTZ 2017
  • Possibilité d’échelonner son remboursement sur 5,10 ou 15 ans en fonction de vos revenus
  • Allongement des prêts jusqu’à 25 ans

De plus, si vous souhaitez acheter un bien immobilier neuf, les frais de notaire sont réduits. Ils  représentent 2 à 3 % du prix d’achat de votre bien.

Comment bénéficier du PTZ ?

  • Acheter votre première résidence principale ou ne pas être propriétaire durant les deux années précédant l’offre de prêt
  • Avoir des ressources inférieures à un plafond
  • Votre habitat neuf doit être conforme aux réglementations thermiques RT2012
  • Vos ressources ne doivent pas excéder les plafonds ci-dessous :  Il faut prendre en compte les revenus de l’année N-2 (Si vous êtes deux à acheter et que vous n’êtes pas sur le même avis d’imposition, il vous faut additionner les deux revenus).
Nombre de personnes destinées à occuper le logement Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 30 000 27000 24000
2 51 800 42 000 37 800 33 600
3 62 900 51 000 45 900 40 800
4 74 000 60 000 54 000 48 000
5 85 100 69 000 62 100 55 200
6 96 200 78 000 70 200 62 400
7 107 300 87 000 78 300 69 600
à partir de 8 118 400 96 000 86 400 76 800

Dernière ligne droite pour PTZ en zones B2 et C

À partir du premier janvier 2020, le PTZ va disparaître dans les zones B2 et C. Il ne vous reste que quelques mois pour profiter de cette offre. La zone B2 englobe les communes de plus de 50 000 habitants et moins de 250 000 habitants. Cette zone est composée de villes comme Brest, Lorient, Quimper, Pau, Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse, Valence… La zone C prend en compte près de 35 000 communes.

Aujourd’hui en Bourgogne Franche Comté et en dehors de la Métropole Dijonnaise (en Zone B1) tout le territoire est impacté par cette suppression sauf changement de dernière heure lors de la prochaine loi de finances à venir.